dr-shawa-chat

@dr_shawa_vet

 

Nous avons eu la chance de poser quelques questions à Sylvain, vétérinaire Dr Shawa suivi par plus de 85 000 personnes sur instagram. Sylvain nous partage ses rencontres animales, ses aventures autour du monde et nous fait fondre le coeur avec des photos d’animaux plus mignons les uns des autres ! Attention, vous allez avoir envie de devenir vétérinaire !

Pourriez-vous expliquer à nos lecteurs en quoi consiste votre métier ?

« Je suis vétérinaire depuis maintenant 4 ans. Après avoir fait un internat en médecine des animaux domestiques pour compléter ma formation, je suis parti en Zambie pour rejoindre une ONG travaillant à la conservation du Parc National du Kafue. J’ai passé deux ans là-bas à gérer un projet de construction de clinique vétérinaire et à intervenir sur des animaux du parc blessés par les activités humaines, surtout le braconnage. Nous sommes intervenu sur plusieurs espèces comme les lions, les éléphants mais aussi les pangolins.

Depuis un an, je travaille désormais entre la France et le Gabon principalement pour effectuer des remplacements. Entre ces périodes, je voyage pour découvrir les plus beaux espaces sauvages du monde et quand je le peux, je m’implique dans des projets comme des refuges de la faune sauvage, comme par exemple au Costa Rica en Avril dernier. »

dr-shawa-monkey

@dr_shawa_vet

 

Rêviez-vous déjà de devenir vétérinaire quand vous étiez tout petit ?

« Je dirais que c’est une idée qui a toujours été une option mais étant très indécis, je n’ai jamais dit “plus tard, je serais vétérinaire”. Déjà étant plus jeune, je sentais les multitudes options qui s’offraient à nous et j’alternais régulièrement entre vouloir étudier les animaux dans leur environnement, les photographier et les filmer ou les soigner. Mais cela a toujours été une histoire de nature et d’animaux ! Et depuis mes études, ce métier me passionne et me permet de mener la vie dont j’ai toujours rêvée ! »

dr-shawa-photo

@dr_shawa_vet/

Comment vous organisez vous avant chaque départ, notamment vis-à-vis de votre chien ?

« J’ai eu la chance de pouvoir adopter mon chien avec ma famille. Il vit donc avec mes parents et reste avec eux quand nous nous absentons. Pareil avec mon chat quand il était encore parmi nous …
Depuis mon retour de Zambie, je mène une vie de nomade car je n’ai pas vraiment d’adresse fixe. J’ai des affaires un peu chez mes parents et chez ma soeur à Paris et je récupère mes valises en rentrant en France pour en déposer une autre. Ce n’est pas toujours facile mais aujourd’hui c’est un mode de vie que je ne changerais pour rien au monde ! »

dr-shawa-chien

@dr_shawa_vet/


Quel est votre rôle sur place lors de chacun de vos déplacements ?

« Cela va dépendre du déplacement. Lorsque je suis au Gabon, je suis vétérinaire dans une clinique canine et je pratique la médecine de ville, comme en France, avec une touche d’exotisme en plus. Lorsque j’étais en Zambie, j’étais responsable du projet vétérinaire au sein de l’ONG Game Rangers International. Il fallait donc à la fois gérer les aspects administratifs et opérationnels ce qui en faisait un job très varié et intéressant.
En France, je travaille dans un cabinet de ville également et c’est souvent l’occasion pour moi de mettre à jour mes connaissances sur les dernières pratiques en cours. En revanche, je trouve que j’apprend beaucoup plus lors de mes différents voyages en raison de la diversité d’espèces et de situations auxquelles je suis confronté. »

dr-shawa-chien-3

@dr_shawa_vet

Quel est le premier pays que vous avez visité ?

« L’Egypte quand j’avais 2 mois ! Mon père a grandi à Alexandrie et depuis que nous sommes (très) petits, nous avons passé toutes nos vacances d’été au bord de la mer chez ma Grand-Mère à côté d’Alexandrie. »

Une rencontre qui vous a marqué durant vos voyages ?

« Une rencontre récente avec un homme formidable à Bornéo. Il vit avec sa famille au bord du fleuve Kinabatangan à Sabah, dans la partie Malaysienne de Bornéo. Il reçoit des gens chez lui et les emmène à la découverte de la jungle et du fleuve autour de chez lui. De nombreux lodges sont installés autour de la rivière mais l’authenticité de cette famille ajoute une note particulière à cet endroit. Grace à lui, nous avons marché avec des éléphants pygmées de Bornéo dans la jungle, observer au plus près des orang-outans sauvages et assisté à l’envol de millions de chauve-souris. Cet homme est passionné par son environnement qu’il connait pas coeur. Le lien qu’il a réussi a créer avec les animaux qui l’entourent est magique. Il assiste également désemparé à la destruction de la jungle autour de lui et partage avec nous ses envies et craintes. »

dr-shawa-borneo

@dr_shawa_vet


Dans quel lieu souhaiteriez-vous revenir un jour ?

« Il y a beaucoup de lieux où je souhaiterais revenir en fonction de comment ils m’ont touché. Le Mozambique pour ses fonds marins, le Costa Rica pour ce qu’il me reste à voir la bas, le Canada de l’Ouest pour poursuivre encore plus loin au nord. Mais il reste aussi des milliers d’endroits où je ne suis pas encore allé ! Et d’animaux sauvages à découvrir dans leur milieu naturel. »

@dr_shawa_vet

@dr_shawa_vet


Quels sont vos projets à venir ?

« Jusqu’à la fin de l’année, je vais travailler au Gabon sur deux périodes de deux mois. Entre les deux, je suis en train de préparer une mission pour aller voir les gorilles de montagne au Congo, à la frontière du Rwanda, dans des jungles à flan de volcan ! Je travaille également sur d’autres projets et je suis à la recherche permanente d’un nouveau pays où exercer. Peut être les pays du Golfe ou l’Asie ! On verra !!! »

dr-shawa-gabon

@dr_shawa_vet

Une anecdote à nous raconter ?

« Alors que je plongeais au Gabon avec un ami qui faisait de la chasse sous-marine, nous avons été attaqué par un requin bouledogue. Celui-ci est arrivé de nulle part, à pleine vitesse, ailerons repliés sous lui en phase d’attaque. Il a décidé de faire demi-tour lorsque nous avons hurlé sous l’eau (oui c’est possible !) et nous sommes repartis aussi vite au bateau. Alors que j’avais plongé plusieurs fois avec des requins, cela a été un bon rappel que la nature est ce qu’elle est et qu’il faut malgré tout l’attrait qu’elle exerce sur nous, rester vigilant. Cela ne m’a pas empêché de retourner plonger !!  »

dr-shawa-shark

@dr_shawa_vet

Merci beaucoup Sylvain pour ce témoignage et pour ce partage d’aventure ! Nous te souhaitons de bons moments au Gabon et nous restons connectés pour suivre tes prochains périples !

*******

Son compte Instagram @dr_shawa_vet

Articles liés

Vous avez surement entendu parler des différents bars à chats ou chiens dans plusieurs villes de...

Pour vous, nous avons rencontré May, elle a crée un compte Instagram pour son magnifique chien....

Nous avons rencontré pour vous Aurélie, elle a eu l’idée d’un annuaire qui regroupe tous les...

Leave a Reply

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com